HUN

Paysage scientifique et universitaire

Suivre et promouvoir la coopération scientifique et universitaire franco-hongroise :

  • Suivi des programmes et des partenariats existants
  • Soutien à la mise en place de nouveaux partenariats
  • Organisation et soutien à l’organisation de rencontres universitaires et scientifiques
Ainsi vivent des partenariats académiques actifs et structurants. Des conférences scientifiques, des colloques, des séminaires et des expositions sont organisés ou soutenus et un travail de veille et de mise en relation permet d’envisager les partenariats d’avenir. Le service de coopération met en œuvre le Partenariat scientifique « Balaton » qui finance des échanges scientifiques entre équipes de recherches des deux pays, point de départ de thèses en cotutelle et d’échanges plus intenses et sur une longue durée.

Filières francophones en Hongrie

Formation en hongrois, diplôme délocalisé, pour en savoir plus : http://www.modart.hu/

Mme Eva Jakab Toth, Directrice de recherche au CNRS, est spécialiste de la conception et de la caractérisation des complexes métalliques pour des applications en bioimagerie. Suite à un doctorat à l’Université de Debrecen, elle a été post-doctorante et chercheur à l’Université de Lausanne et à l’Ecole Polytechnique Fédérale de  Lausanne, en Suisse. En 2005, elle a été recrutée au CNRS et a rejoint le Centre de Biophysique Moléculaire (CBM) à Orléans où elle a établi une nouvelle thématique de recherche sur les agents d’imagerie. Depuis 2012, elle est directrice du CBM.

Eva Jakab Toth est auteure de 157 publications scientifiques, 14 chapitres de livre et de 3 brevets. Elle a présenté plus de 70 conférences invitées et est l’éditeur du livre “The Chemistry of Contrast Agents in Medical Magnetic Resonance Imaging” publié par Wiley en 2001 et en 2013, une référence dans le domaine de la chimie des agents de contraste. Actuellement, elle dirige le groupement de recherche GDR « Agents d’imagerie moléculaire » qui rassemble une quarantaine d’équipes de recherche françaises.

Les travaux récents de l’équipe d’Eva Jakab Toth portent sur la conception et l’étude des agents de contraste IRM hautement efficaces et intelligents. Plus particulièrement, ils développent des sondes d’imagerie moléculaire pour la détection d’activités enzymatiques, de neurotransmetteurs, de cations biologiques ou encore des peptides amyloïdes. Elle continue la collaboration avec l’équipe du Professeur Gyula Tircso de l’Université de Debrecen.

Photo credit: © CNRS/Linda Jeuffrault